haut-fond

haut-fond

haut-fond [ 'ofɔ̃ ] n. m.
• 1716; de haut et fond
Sommet sous-marin recouvert de peu d'eau, et dangereux pour la navigation. « des hauts-fonds semés de récifs » (Bernardin de Saint-Pierre). banc, bas-fond; platier.

haut-fond
n. m. éminence rocheuse ou sableuse du fond marin, recouverte de très peu d'eau, et qui rend dangereuse la navigation. Des hauts-fonds.

⇒HAUT-FOND, subst. masc.
MAR., NAV. MAR. ET FLUVIALE, usuel. Élévation du fond de la mer ou d'un cours d'eau, recouverte d'une eau peu profonde ou à fleur d'eau, dangereuse pour la navigation. Anton. bas-fond. Haut-fond marin; navire échoué sur un haut-fond. L'anse de Férias (...) pouvait offrir une certaine sécurité relative, grâce à une série de roches et de hauts-fonds qui la fermaient d'un côté (FEUILLET, Sibylle, 1863, p. 92). La rivière (...) lui parut moins profonde (...). Divers sondages n'accusèrent que trois pieds d'eau. Le chariot pouvait donc s'engager sur ce haut-fond sans courir de grands risques (VERNE, Enf. Cap. Grant, t. 2, 1868, p. 109) :
Une barque solitaire, accourant du suroît et qui naviguait dans les écueils, talonna un haut-fond. Elle se décrocha, mais il apparut aux matelots qu'elle avait subi un mauvais choc et qu'il serait impossible de la conduire au port.
QUEFFÉLEC, Recteur, 1944, p. 131.
P. métaph. Le paysage est riche en étables d'été, en fermes solitaires. Une ligne de craie indique les hauts-fonds des labours (P. OSTER, Les Dieux, Paris, Gallimard, 1970, p. 54).
Prononc. et Orth. : [] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1716 (FRÉZIER [Voyage] ds Trév. 1732 : nous crûmes avoir passé sur un haut-fond qui n'est pas marqué dans les cartes). Composé de haut1 et de fond étymol. A. 1.

haut-fond ['ofɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1716; de haut, et fond.
Sommet sous-marin recouvert d'une eau peu profonde et dangereux pour la navigation. || Des hauts-fonds (→ Échouer, cit. 1). Banc, barre (II., 1.), bas-fond. Par ext. || Les hauts-fonds d'une rivière.
1 (…) on voit qu'entre deux îles le courant suit la direction des côtes aussi bien qu'entre les bancs de sable, les écueils et les hauts-fonds.
Buffon, Preuves de la théorie de la terre, XIII.
2 Il n'y a aux environs de l'île ni hauts-fonds ni dangers d'aucune espèce; les côtes sont singulièrement nettes et hardiment coupées, et les eaux sont profondes.
Baudelaire, Trad. E. Poe, les Aventures d'A. Gordon Pym, XV.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Haut-Fond — Un haut fond (pl. des hauts fonds) désigne la partie du fond de la mer où la profondeur de l eau est faible par rapport à celle des points avoisinants. En océanographie, un haut fond est un sommet sous marin recouvert d une eau peu profonde et… …   Wikipédia en Français

  • *haut-fond — ● haut fond, hauts fonds nom masculin Élévation sous marine peu profonde et dangereuse pour la navigation. ● haut fond, hauts fonds (difficultés) nom masculin Orthographe Plur.: des hauts fonds (avec un s aux deux éléments). Sens Partie élevée du …   Encyclopédie Universelle

  • Haut-fond — Un haut fond (pl. des hauts fonds) désigne la partie du fond de la mer où la profondeur de l eau est faible par rapport à celle des points avoisinants. En océanographie, un haut fond est un sommet sous marin recouvert d une eau peu profonde et… …   Wikipédia en Français

  • HAUT-FOND — s. m. (H s aspire.) T. de Marine. Voyez BAS FOND …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • HAUT-FOND — n. m. T. de Marine Voyez BAS FOND …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • haut-fond — (hô fon) s. m. Voy. FOND n° 4 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Phare du Haut-Fond Prince — (engl.: Prince Shoal Light) ist die Bezeichnung eines Leuchtturms mitten im Sankt Lorenz Strom auf Höhe der Mündung in den Saguenay Fjord, etwa 7 km östlich der Ortschaft Tadoussac. Der 25,3 m hohe Turm wurde 1964 auf einer Untiefe errichtet, die …   Deutsch Wikipedia

  • fond — [ fɔ̃ ] n. m. • XIIIe; funz, puis fonz, fons 1080; confondu avec fonds jusqu au XVIIe; lat. fundus « fond » et « fonds » I ♦ Concret A ♦ Partie la plus basse de qqch. de creux, de profond …   Encyclopédie Universelle

  • haut — haut, haute [ o, ot ] adj., n. m. et adv. • halt fin XIe; lat. altus, h dû à une infl. germ.; cf. angl. high, all. hoch I ♦ Adj. (définissant soit une dimension dans le sens vertical, soit une position sur la verticale) A ♦ (Dimension) …   Encyclopédie Universelle

  • fond — (fon ; le d ne se prononce pas et ne se lie pas excepté dans la locution de fon t en comble ; au pluriel l s se lie : des fon z inconnus) s. m. 1°   Ce qu il y a de plus bas dans une cavité, dans une chose creuse ou profonde. Le fond d un vase.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»